Le mot des groupes

Leur point de vue

 Vivre et agir ensemble

Du nouveau sur le web !

mot des groupes juin 2016Rejoignez-nous sur
www.vivreagirensemble.com

Myriam VIOLLEAU et Alain ROY
myriamviolleau2014@gmail.com

 Les Herbiers, pour un Avenir Solidaire

Vers une autonomie énergétique

Au Pays des Herbiers, peut-on produire toute l’énergie dont nous avons besoin avec les énergies renouvelables ? Oui, si après l’abandon de l’Agenda 21, on relance une politique volontaire sur deux axes de travail : les économies et la production d’énergie

Nous devons encore gagner en sobriété et en efficacité énergétiques

Ceci en intensifiant notre action grâce à une Plateforme locale de la rénovation énergétique (suite de l’espace Infos Energie). Particulièrement dans les trois secteurs où nous avons une grosse marge de progrès : auprès des personnes les plus démunies, dans l’isolation des bâtiments anciens et dans le transport. Les communes doivent montrer l’exemple en programmant l’isolation de tous les bâtiments publics, et la communauté ce communes peut proposer un guichet unique réunissant tous les acteurs (techniciens, financiers, pouvoirs publics…).

Nous devons aussi élaborer une stratégie de production d’énergie sur le territoire

Une étude récente a montré que sur une consommation annuelle de 59 000 Tonnes équivalent pétrole, nous pouvons en produire 36 000 avec l’éolien, le solaire, le bois et la méthanisation. Déjà pas mal d’initiatives ont été prises en ce sens, mais nous pouvons aller beaucoup plus loin si la com-com décide de faire preuve de volontarisme.
La solution est en chacun de nous et nos comportements quotidiens seront
déterminants. Mais c’est aussi une question de volonté politique ; les élus doivent redevenir les moteurs de cette démarche.

Thierry Cousseau
Mail : forum-citoyen@orange.fr  et site : http://www.forum-citoyen.fr

 Ensemble pensons demain

Comment un territoire peut-il se développer sur une planète aux dimensions et aux ressources finies, avec une population en constante augmentation ?
Après avoir vu le film « DEMAIN » qui a reçu le césar du meilleur film documentaire. En ce 8 mai 2016, je me suis inscrit comme membre de la famille des Colibris sur
le site : http://www.colibris-lemouvement.org

Ainsi, j’ai décidé de rejoindre un Groupe Local Colibris en émergence au Pays des Herbiers.
Notre Mission localement ? Inspirer, relier et soutenir les citoyens engagés dans une démarche de transition individuelle et collective, pour la construction d’une société écologique et humaine. Mettre en avant les acteurs du changement, partager l’information autour des alternatives locales et initiatives citoyennes, enfin, se donner les moyens d’agir sur notre territoire et de peser davantage sur les orientations de la communauté de communes du pays des HERBIERS.
Ma conviction ? Se changer soi pour changer le Monde. Les deux sont indissociables. Pour pouvoir changer le monde, il est nécessaire d’avoir trouvé un sens à son existence, puis d’essayer de le partager.
Nous avons compris que malgré notre intelligence, nous sommes fragiles et
dépendants.
Soyons le changement que nous voulons voir en ce monde.
Si vous souhaitez nous rejoindre, après avoir fait connaissance avec la famille des colibris n’hésitez pas à nous contacter.
Respectueusement vôtre.

Jean-Louis LAUNAY
monsieurdd@orange.fr  – Tél. : 06 73 62 03 20

Alternative Citoyenne

L’offre de santé, un problème intercommunal ?

La Vendée subit la tendance générale de baisse de la démographie médicale.
Le territoire de la communauté de commune du Pays des Herbiers n’y  échappe pas.
Toute une génération de médecins arrive à l’âge de la retraite. Dans le même temps, les besoins augmentent du fait de l’accroissement et du vieillissement de la population. Les habitants du Pays des Herbiers sont ou seront tous prochainement confrontés au problème.
Les jeunes médecins ne sont pas prêts à travailler autant que leurs aînés et les médecins généralistes ruraux peinent à trouver des remplaçants. Les communes essaient de pallier ces carences par divers moyens : mise en place de maisons de santé, recrutement de médecin salarié, appel aux médecins étrangers…
Ces actions publiques volontaristes doivent être saluées mais ne sont pas toujours couronnées de succès. Ces mesures pourraient gagner en efficacité si elles étaient mieux coordonnées et pensées dès le départ à une échelle plus large que la commune.
La communauté de communes serait le périmètre le mieux adapté à une coopération pour étudier les besoins, soutenir et coordonner des initiatives, afin de fournir une offre de santé accessible à chacun.
Quel partage possible du temps des professionnels, des locaux et de leur financement ?
Ne faudrait-il pas que cette compétence devienne intercommunale ? Et que tous les citoyens et professionnels puissent y être associés ?

L’équipe Alternative Citoyenne de Mouchamps