BBC Rénovation à Mesnard

Après la maison éco-performante aux Herbiers en 2009, la Communauté de communes s'était lancée un nouveau défi dans l'habitat ancien : rénover 5 logements anciens à Mesnard-la-Barotière. L'objectif était de les transformer en logements basse consommation (BBC)

Accès rapide : suivi du chantier

Le projet de rénovation

Après la réussite de la maison éco-performante, qui produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme, les élus ont lancé un appel à projet sur le territoire. La réhabilitation de cinq logements communaux à Mesnard-la-Barotière a ainsi été retenue.

Logements anciens : 80% du parc des logements

L’opération devait permettre de diffuser auprès de la population les méthodes de rénovation sur des bâtiments anciens (isolation, étanchéité, chauffage).

Actuellement, ce type de bâti constitue un véritable enjeu, concernant 80 % du parc de logements existants.

Des maisons ouvrières des années 30

Situés rue de la Cité, ces logements ont été construits en 1939 et peu rénovés depuis. D’une architecture typique, ces maisons « ouvrières » avaient été édifiées par la société Charbonneau, à l’attention de ses salariés.

Construits sur un modèle identique, les logements sont de 58 m² chacun, avec un jardin à l’arrière.

Les cinq logements, possession de la commune de Mesnard, ont été rénovés, à l’exception de la maison du contremaître, privée, située en bordure de route.

plan logement avant travaux  plan après logement

Quels étaient les objectifs de cette rénovation ?

  • atteindre le label BBC-Effinergie-Rénovation, soit une consommation d’énergie primaire inférieure à 80 kWh/m².an ;
  • avoir un impact environnemental global le plus faible possible ;
  • faire appel à des matériaux de rénovation les plus sains possibles ;
  • rendre ces logements accessibles ;
  • avoir un surcoût constructif acceptable ;
  • préserver l’architecture extérieure de ces maisons ouvrières.

La commune de Mesnard-la-Barotière et la Communauté de Communes du Pays des Herbiers ont retenu le cabinet d’architecte « Architectures et Patrimoines » pour mener à bien le projet.

Concilier contraintes environnementales et économiques

Afin de mener à bien ce projet, la commune de Mesnard-la-Barotière, avec le soutien technique de le Communauté de communes, s’est entourée de spécialistes : le cabinet d’architectes Architectures et Territoires, le bureau thermique ICSO et le bureau d’éco-conception EVEA. Leurs études croisées ont permis aux élus de faire le choix des techniques de réhabilitation et des matériaux, en fonction de critères énergétiques, environnementaux et économiques.

Croquis BBC Rénovation Mesnard

Le chauffage en question

Le choix du système de chauffage a fait l’objet de nombreuses comparaisons et discussions.

Il s’agissait de concilier :

  • un mode de chauffage performant, permettant d’atteindre le label BBCEffinergie Rénovation ;

De ce fait le chauffage électrique a été écarté.

  • un mode de chauffage adapté à la configuration de ces petits logements mitoyens et ne requérant pas d’entretien ni de suivi trop important de la part des locataires ;

La nuisance sonore des pompes à chaleur et la faible surface à chauffer ont écarté cette solution.

  • avec un coût de l’énergie acceptable ;

L’électricité et le gaz n’ont pas semblé des solutions pertinentes de ce point de vue-là.

  • et faiblement impactant sur l’environnement.

Le gaz est l’énergie qui a l’impact environnemental le plus important.

Cette solution aurait également exigé de trouver un emplacement pour une citerne enterrée.

chauffage BBC Rénovation Mesnard

Planning et budget

  • Les travaux ont débuté en septembre 2012.

Le chantier était ponctué de temps de visites et d’animations, à l’attention du grand public et des professionnels.

Pour le lancement du chantier, une après-midi festive a été organisée, le samedi 15 septembre 2012.

  • Le coût du projet a été estimé à 332 000 € TTC (avec les études et la maîtrise d’œuvre). La participation de Mesnard-la-Barotière s’élevait à hauteur de 173 000 €.

La Communauté de communes a apporté un soutien de 100 000 €, via un fonds de concours exceptionnel.

Les 60 000 € restant sont apportés sous forme de subventions.

 

Les résultats

Rénover efficacement dans l’ancien, c’est possible ! Au terme de 7 mois de travaux, les 5 logements mesnardais situés rue de la Cité ont fait peau neuve.

Une réhabilitation totale qui a permis d’améliorer leur isolation et leur étanchéité et ainsi d’atteindre le label BBC Effinergie Rénovation.

L’opération était ambitieuse et unique en son genre. Prenez des logements construits dans les années 30, jamais rénovés, et faites-en des Bâtiments Basse Consommation (BBC).

Entourée d’une équipe d’architectes et de bureaux d’études spécialisés, la commune de Mesnard, avec le soutien de la Communauté de communes, vient de mener à bien ce projet, remplissant point par point le cahier des charges qu’elle s’était fixée.

visite des logements

Les objectifs ont-ils été atteints ?

Atteindre le label BBC-Effinergie-Rénovation, soit une consommation d’énergie primaire inférieure à 80 kWh/m² /an.

Les Diagnostics de Performance Énergétique (DPE) établis à l’issue des travaux en attestent, les logements sont labellisés BBC, alors qu’ils consommaient jusque-là près de 500 kWh/m².an (étiquette énergie G) !

Le Sydev (Syndicat Départemental d’Energie et d’Equipement de la Vendée) va mesurer l’hiver prochain la consommation réelle des logements.

Etre vigilant à l’impact environnemental global et favoriser des matériaux de rénovation les plus sains possible.

Ont ainsi été retenues la laine de bois et la ouate de cellulose plutôt que la laine de verre ; ou encore un carrelage grès cérame plutôt que du PVC.

Afin d’en évaluer les effets, des mesures de la qualité de l’air intérieur des logements vont également être conduites, en 2014, par l’association Air Pays de la Loire.

Rendre les logements accessibles

Agrandissement des ouvertures, douche extra plate, seuils inférieurs à 2 cm… les logements peuvent désormais accueillir des personnes à mobilité réduite.

Préserver l’architecture extérieure de ces maisons ouvrières

Les travaux ont été conduits dans le souci de préserver le cachet de ces maisons des années 30, typiques de l’habitat ouvrier.

Les façades sont donc inchangées, à l’exception de la création d’une fenêtre sur la façade sud, apportant luminosité et chaleur au séjour.

Le 6 avril 2013 , les locataires ont pu aménager dans leur logement

Retrouvez tous les travaux en images

 

VIDEO : les étapes de la réalisation

En savoir plus :

Téléchargez

  • * Plaquette

Contact :

Pour tout renseignement, vous pouvez prendre rendez-vous avec :

Damien Soullard, chargé de mission Habitat

02 51 91 87 06

habitat@cc-paysdesherbiers.fr