Frelons asiatiques

L’arrivée des beaux jours annonce le retour des frelons asiatiques. En cette période printanière, soyez vigilant ! Depuis 5 ans, le Pays des Herbiers finance l’élimination des nids et coordonne le piégeage par les apiculteurs.

Environnement

Publié le lundi 2 mai 2016

Savoir reconnaitre un frelon asiatique

Le frelon asiatique est facile à reconnaître : les adultes sont brun noir et apparaissent, de loin, comme des tâches sombres sur le nid.

Il possède un thorax entièrement brun noir velouté et des segments abdominaux bruns, bordés d’une fine bande jaune. Seul le 4e segment de l’abdomen est presque entièrement jaune orangé. La tête est noire, la face jaune orangé, les pattes jaunes à l’extrémité.

Ce frelon ne doit pas être confondu avec le frelon européen. Mesurant environ 3 cm de long, il est un peu plus petit que ce dernier. La différence est particulièrement nette chez les reines, dont la taille atteint maximum 4cm.

frelons asiatiques

 

Le frelon européen est plus grand et se distingue par son corps taché de roux, de noir et de jaune. Son abdomen est jaune rayé de noir. Le nid, toujours avec une large ouverture vers le bas, est généralement construit dans un tronc creux ou sous un abri, parfois dans le sol, mais jamais en haut des grands arbres.

Destruction des nids

Depuis 2011, la Communauté de communes finance la destruction des nids de frelons asiatiques. En 2016, la collectivité maintient la prise en charge intégrale du 1er avril au 15 septembre, période la plus efficace.
Une plus grande vigilance doit être opérée au printemps, lorsque les fondatrices (reines pondeuses) construisent des pré-nids et se préparent à donner naissance à la colonie.

A cette période, le nid est gros comme une balle de tennis et peut se trouver n’importe où : dans les arbres à plusieurs mètres de hauteur mais également dans les haies, les boîtes aux lettres, les compteurs d’eau, les parpaings, … Ouvrez l‘œil !

Si vous repérez un nid, contactez la Communauté de communes :
par mail :   (vous pouvez envoyer une photo du nid) ou par téléphone au 02 51 66 82 27

ATTENTION : Il est par contre inutile de signaler la simple vue de frelons asiatiques, ceux-ci pouvant se déplacer à 1 kilomètre autour du nid.

 

Étude scientifique

La Communauté de communes  a été retenue comme zone test dans le cadre d’une étude scientifique sur les effets du piégeage.

Des apiculteurs et agents communaux volontaires vont ainsi assurer un suivi régulier de pièges à frelons du 1er mai au 30 juin 2016.

Il est encore possible de s’inscrire pour participer à cette étude.
Pour cela, contactez la Communauté de communes du Pays des Herbiers
au 02 51 66 82 27.

 

 Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page consacrée aux frelons asiatiques